Hitler et Napoléon : les grands admirateurs des Romains – Construire une nation puissante et militariste

(008274.77-E001840.93NAVRLOSUC20V)   

J’ai continué à lire, avec une fascination totale, les mémoires personnelles de Napoléon. Et comme toujours, il est si clair de voir pourquoi il n’est jamais cité, selon ses propres mots, dans le côté anglais de la civilisation de notre race. Comme Hitler, les Blancs anglophones n’entendent presque jamais la vérité. La pensée profonde des Européens fait toujours place à la pensée juive faible, commerciale et de type centre commercial du côté anglais de notre race.
Hitler a une connaissance extrêmement étendue de presque tout, et il a dévoré les bibliothèques. Napoléon n’était pas différent. Bien que les deux aient eu quelques différences.

Napoléon, ayant accès à une base de connaissances plus petite qu’Hitler, néanmoins, lisait et dévorait des livres comme un fou, y compris des romans et il évaluait leur valeur.

Mais Napoléon était un lecteur avide de « Classique » (c’est-à-dire d’écrits romains et grecs). Il les lisait et les relisait, les relisait et les connaissait à l’envers. Il était donc exceptionnellement versé dans la pensée romaine et grecque.

Fait intéressant, Napoléon pensait que les Grecs de l’Antiquité exagéraient. C’est quelque chose que je regarderai plus tard. Mais Napoléon ne semble jamais s’être plaint des Romains. Il semble qu’il ait fait confiance aux Romains.

D’autres choses dont Napoléon a parlé dans ses derniers jours concernaient la militarisation des Français qu’il avait réalisée. Il était TRÈS FIER de sa militarisation des Français et de leur qualité de soldats ainsi que de leurs méthodes de combat. Même après Waterloo, il a souligné l’incroyable puissance des Français s’ils avaient voulu continuer le combat. J’ai été très surpris par cela.

De toute évidence, les Français ont cessé de se battre en raison d’une perte de moral et de confiance en eux. Mais en réalité, ils avaient tous les moyens à portée de main pour faire ce qu’ils devaient faire. Le niveau de militarisation m’a étonné.

En ce sens, les Français étaient comme les Allemands n’étaient pas encore sous Hitler. Une chose que je peux dire à propos des Allemands, c’est que contrairement aux Français, ils n’ont pas rompu et n’ont pas perdu confiance en eux. Ils se sont battus jusqu’à ce qu’ils n’en puissent plus.

Il est très clair pour moi qu’Hitler et Napoléon se sont modelés sur les Romains. Napoléon lui-même cite même la détermination des Romains après leur terrible perte à Cannes. Les Romains n’étaient JAMAIS QUITTERS ! Ils n’ont JAMAIS abandonné.

Il est donc clair pour moi que les énormes succès de la France et de l’Allemagne, sous Napoléon et Hitler, sont totalement dus à l’état d’esprit qu’ils ont incarné des Romains (et peut-être d’autres influences pré-chrétiennes).

Si vous voulez être un GAGNANT… alors lisez l’histoire militaire pré-chrétienne. IL FONCTIONNE TOUJOURS AUJOURD’HUI ET IL FONCTIONNERA PARTOUT DANS L’AVENIR AUSSI !!

%d bloggers like this:
Skip to toolbar